Abonnez-vous!

Connectez-vous ou Abonnez-vous pour d'acceder!

S'abonner

 


 

Abonnement »

La Nouvelle Grande Dépression et comment préserver vos économies...

Définition de L'ARGENT et pourquoi notre système monétaire finira par EXPLOSER!

Avantages »

  1. Accès aux mises à jour quotidiennes de nos conseils d' investissements
  2. Accès à toutes les sections du site
  3. Recevez nos alertes emails et dernières nouvelles
  4. Consulation email coaching. (limitées, se renseigner)
  5. Analyse gratuite de votre portefeuille (limitées, se renseigner)
  6. Obtenez un maximum de deux semaines gratuites!
  • 45_year_of_excellence.png
  • vault panama us_copy.png
  • real estate crash us.png
  • Goldonomic
  • Goldonomic
  • Goldonomic
  • Goldonomic
  • Goldonomic
  • Goldonomic
  • Chacun porte une partie de la société sur ses épaules, personne n'est exempté de sa part de responsabilité par autrui. Et personne ne peut se mettre à l'abri si la société court à la destruction. Chacun doit donc, dans son propre intérêt, se lancer avec vigueur dans la bataille intellectuelle.

    Ludwig von Mises

  • Si vous n’avez pas confiance en l’or, vous admettez qu’il est logique d’abattre un arbre valant environ quatre ou cinq mille dollars, de le transformer en pulpe puis en papier, de mettre un peu d’encre dessus et d’appeler le tout un milliard de dollars ?

    Kenneth J. Gerbino

Bulletin Gratuit

Matières premières

Mise à jour du 1er novembre 2011

Notre avis:
  • Nous verrons bientôt des cassures de double top sur la plupart des graphiques P&F (c'est déjà le cas pour le cuivre et l'indice Reuters CRB) ...et la résistance deviendra le soutien. Ce jour-là sonnera OFFICIELLEMENT le début du cycle de l'hyperinflation... C'est pour bientôt !
  • Alors, pas d'inflation ? Qui a dit ça ? Les prix du coton et du café explosent. Le prix du caoutchouc a augmenté de 400%. Puis vient le tour des céréales... et du bétail...
  • Où sont les experts qui affirment que nous verrions une déflation des prix ? L'hyperinflation se produit d'abord, puis la déflation. Les moyennes mobiles de presque toutes les matières premières indiquent un croisement positif. Les graphiques P&F annoncent une pluie de retournements... La plupart des graphiques des matières premières préparent un marché haussier d'au moins 30% à 40%. C'est un scénario inflationniste et non déflationniste ! Les ACTIFS RÉELS explosent et continueront de grimper pendant un certain temps... [sauf pour les biens d'ordre supérieur - la valeur de certains biens n'augmentera qu'en termes nominaux uniquement]
  • Les autorités affirment qu'il ne s'agit que d'une hausse momentanée !? C'est absolument FAUX.
  • Attendez-vous à voir le dollar en baisse alimenter l'inflation...
Publié en janvier 2009:
  • Début 2009, toutes les matières premières ont touché un creux. Certaines ont inversé le cours. Cela ressemble davantage à un retour de l'inflation plutôt que de la déflation, non ?! Attendez-vous à des pénuries et des hausses des prix croissantes des produits de base – ce qui se concrétisera probablement au 2e semestre 2009 et en 2010.

  • Mi-2009, nous avons de nombreux retournements sur les graphiques "et" des croisements haussiers des moyennes mobiles à 50 et 200 jours: Cuivre, indice CRB, indice CCI...

  • Les matières premières sont des actifs réels. Toutes les matières premières vont augmenter dans un marché haussier dans les années à venir. Notamment les biens d'ordre inférieur (denrées alimentaires et énergie). Quoiqu'il arrive à l'économie, l'instrument utilisé pour l'échange de marchandises a été déprécié et a perdu sa valeur. Seule la masse vit encore dans le déni. L'hyperinflation qui s'annonce va changer la donne.

  • Nous observons la confirmation d'un passage des biens d'ordre supérieur vers les biens d'ordre inférieur. Comme l'explique Ludwig von Mises, ce processus fait partie du resserrement du crédit et du nettoyage du système économique. Au moment d'écrire ces lignes (mai 2009), la Chine accumule les biens d'ordre inférieur (denrées alimentaires et énergie).

  • Nous pensons que les matières premières seront l’opportunité unique dans une vie, ces prochaines années. Le désendettement et la technique du "vide-grenier" ont créé une situation qui sera la cause même d'un énorme rebond des prix. L'action de 2008 est un ÉNORME BEAR TRAP (piège à ours). Les baisse de prix de l'or et de l'argent sont le fruit d'une manipulation, les prix augmenteront dans le futur. Plus haut que ce n'aurait été le cas autrement.


Le monde n'a pas encore réalisé que les politiques de John Maynard Keynes étaient fausses et dangereuses.

Les matières premières sont dans le segment suivant de leur marché haussier à long terme qui a commencé en 2009. L'action sera une réaction au crash de 2008 qui a causé la destruction de l'OFFRE.

Les matières premières comme le pétrole, les céréales, les métaux précieux, etc. ont connu une belle période de hausse début 2008 avant d'enregistrer une correction brutale au cours du 2e semestre. Bien qu'attribuées en grande partie à la déflation et à la destruction de la demande, ces conditions ne tiennent pas longtemps. Pour deux simples raisons: pénuries (destruction de l'offre) et hausse de l'inflation. Comme les décideurs politiques feront tout pour éviter une contraction économique, ils inonderont l'économie avec de l'inflation et des dépenses publiques renouvelées. Les décideurs économiques au niveau fédéral pensent qu'un accroissement de la consommation est la clé de la croissance économique, car ils sont influencés par l'école keynésienne d'économie. Le fait est que les conditions sont à point pour que les matières premières reprennent leur marché haussier pour atteindre de nouveaux sommets en 2009-2010. Par ricochet, vous verrez aussi des conflits à travers le monde pour les ressources naturelles, car les pays en croissance démographique ont besoin de plus de nourriture, eau, énergie, etc.

Par rapport à l'immobilier, l'offre de denrées alimentaires n'a jamais atteint un niveau excessif, les stocks sont à des niveaux les plus bas sur plusieurs décennies. Très peu de consommateurs ont déjà spéculé sur les denrées alimentaires alors que "jouer" avec l'immobilier est monnaie courante. Les ETF sur les denrées alimentaires n'existaient même pas il y a quelques années, c'est comme ça qu'on investit dans ces actifs aujourd'hui. Même si les constructeurs se sont beaucoup enrichis pendant le boom de l'immobilier, les agriculteurs en ont très peu profité jusqu'à cette année. Le maïs, le blé, le soja et le riz se vendent moins cher à la Bourse de Chicago (Chicago Board of Trade) qu'il y a un an, alors que les coûts ont augmenté. Maintenant que les banques rechignent à étendre le crédit, les investissements de capitaux dans l'agriculture vont décliner jusqu'à un niveau excessivement bas. Tout cela indique un creux important du marché et non une bulle qui vient d'éclater.

La peur et le marasme qui règnent actuellement sur le marché génèrent d'incroyables opportunités d'achat à long terme dans le secteur des matières premières (palladium, argent, cuivre, platine, café, soja, etc.).

Les investisseurs doivent considérer ces conditions extrêmes comme des opportunités au lieu d'adopter la mentalité du troupeau et les voir comme des catastrophes; dans l'Histoire, les masses ont toujours été du mauvais côté de l'équation et il n'y a aucune raison d'en être autrement cette fois-ci.

Il existe un super cycle des matières premières à l’œuvre depuis plus d'un siècle.

Les pics sont espacés d'une trentaine d'années. Ces cycles ont commencé après la création du Système de réserve fédéral et du Système de revenu intérieur en 1913. Ces systèmes non seulement existent toujours, mais se développent chaque année depuis 1913. Comme ils sont toujours parmi nous et plus puissants que jamais, il est fort probable que ces super cycles des matières premières soient toujours en place. Regardons de plus près ces cycles en question:

Le top ou pic du 1er super-cycle des matières premières s'est produit en 1920. Soit 7 ans après la création du Système de réserve fédéral. Les pics se sont produits en 1920, 1950 et 1980, et le cycle actuel est parti pour plafonner en 2010. À partir de là, le mouvement devrait être rapide et furieux jusqu'au sommet. Nous savons que le pic du dernier marché haussier de l'or est arrivé en janvier 1980. C'était le pic du super-cycle III. Il semble que l'actuel marché haussier de l'or verra très probablement son pic avec le super-cycle IV de 30 ans.  W. D. Gann

Le dernier marché baissier des matières premières a duré 22 ans, et s'est achevé il y a 5 ans à peine. Ces 5 dernières années, nous n'avons fait que retrouver des niveaux de prix qui, dans certains cas, atteignaient des plus bas sur plusieurs décennies. Dans les années 1990 par exemple, l'humanité a connu des prix qu'elle n'avait pas vu en 30 ou 40 ans pour certaines matières premières.

And in the last 5 years, commodities were hardly an investment theme the general public participated in. The public complained about commodity prices--they didn't invest in them. They preferred the Dotcoms, Financials, Industrials and Real Estate. No investments in Oil stocks, Copper stocks, Agricultural stocks or Gold and Silver mines.  Recently the Institutional Investor has only started to observe the commodity market. Deutsche Bank as of August 4, 2008 has even called it a top.

Tell your banker you want to buy Gold and/or Silver and he will have to call Headquarters to save him out. Tell him you want to take physical delivery and you will see smoke come out of his ears.

Since there is no "Volcker crunch" of 15-20% interest rates, it should be pitifully obvious, even to women, children and the blind, that the gold and commodities bull will continue until interest rates rise above M3 money supply growth.

Deflation Scare is the Perfect Camouflage for a Hyperinflationary policy!

The deflation scare currently hovering over the entire market, particularly in the metals and commodities sectors, has been brutal. But important today is that this “scare” cannot and will not evolve into a genuine deflation.  What we have today is falling asset prices in, specifically, real estate, commodities and stocks, and a rise in the value of the US dollar. This has led many to wrongfully conclude that we are not only experiencing a deflation scare, but that a depression brought on by a deflationary collapse is imminent. The massive bail out programs and government interventions result in MONETARY INFLATION which will lead us into a Hyperinflation cycle.

BACKWARDATION AND CONTANGO

One of the easiest measures of whether fundamental or speculative forces are driving a market is to look at the spread between the 1st and 2nd month contracts. If the commodity is in backwardation, (where the 1st month is at a premium to the 2nd) it is taken to indicate a short-term supply deficit. If the spread is in contango, as is normally the case, the size of the contango can give us some additional information.

If the spread is tight, and one would expect most contangos to be tight with interest rates so low, then the potential for an exogenous force being applied is reduced. However, if there is a wide spread, and prices are moving upwards, it suggests that investors are buying longer dated contracts, and in the process, pushing them to a premium over the front month. This may suggest tracking funds are becoming more active.

Widgetkit Twitter

Le Cron démarre